Hola Carolina! Hola Zaragoza!

27/4/2015 – Londres, Angleterre
La chanson du moment: Yael Naim – Far Far

Hola amigos!!

Hier c’était dimanche, et le dimanche, c’est normalement le jour où je t’écris. Je ne t’ai pas oublié -loin de là- simplement, pour une fois, j’avais l’impression de ne rien avoir à te dire.. Et puis aujourd’hui, je me suis rendue compte qu’il y a un petit temps de cela, je t’ai annoncé mon voyage en Espagne, sans vraiment te dévoiler grand chose à ce sujet.. Alors voilà l’occasion de t’en dire plus!

Commençons donc par le commencement.. Pourquoi partir en Espagne? Si tu me suis depuis le début, tu dois sans doute savoir que j’avais initialement comme plan de partir en tant que fille au pair pour mon année “sabatique”. Et puis finalement, les choses se mettant les unes dans les autres, découvrant l’existence des bourses du Plan Marshall, il s’est avéré que je suis partie en seconde rhéto (terminale pour les Frenchies!) Bon.. Ceci dit, mon esprit maternel est resté, et avec lui l’envie de partir au pair, me permettant de faire un job que j’aime (m’occuper de bébéééés), tout en voyageant et en perfectionnant une autre langue. Réalisant que l’heure du retour sonnerait bientôt, et n’ayant vraiiiiment pas l’envie de rester en Belgique durant toutes les vacances, je me suis donc mise à chercher pour partir un petit mois durant mes vacances, histoire 1) d’avoir l’occasion de me trouver un job de Londres 2) de partir en vacances à moindres coup 3) de perfectionner une des langues apprises/ que j’apprends. Bon, ça me réduisait déjà les destinations à Allemagne/Autriche, Portugal et Espagne. Je vais t’avouer que j’étais pas chaude-chaude pour l’Allemagne, me rendant compte qu’un mois ne serait pas suffisant pour me remettre dans le bain et n’étant pas très confiante concernant mes compétences linguistiques dans ce domaine. Il me restait donc le Portugal et l’Espagne.. Bon, les Portugais, ils sont bien gentils, mais ils ont tout de même un accent abominable et puis j’avais vraiment envie de découvrir l’Espagne, où je ne suis encore jamais allée (sacrilège! oui.. je sais!!)

Après quelques instants d’hésitation (devrais-je m’inscrire dans une agence au-pair ou sur un site internet?!), je me suis donc inscrite sur Au Pair World, décidant de faire confiance à mon feeling, et puis me disant que quand bien même ça ne se passerait pas super, super bien avec la famille, je n’en avais que pour un mois. J’ai donc passé deux jours non-stop durant mes vacances de Pâques à traquer toutes les familles avec qui je serais susceptible de partir, envoyant près d’une cinquantaine de mail, à toute heure du jour et de la nuit. Et puis finalement, c’est la famille qui est venue à moi. Le contact est très rapidement passé, nous avons skypé le jour suivant, la petite Eva, dont je vais m’occuper, était absolument adorable, et les parents super sympas, et il m’a semblé qu’on était fait pour se trouver. Les parents m’ont donné le temps de décider si je voulais poursuivre l’aventure avec eux, super enthousiastes à l’idée que je vienne chez eux. Pour moi, il s’est imposé comme une évidence que c’était avec eux que je voulais passer ces 4 semaines, et j’ai donc répondu positivement.

S’en est donc suivi une période “d’apprivoisement”, où l’on s’est mutuellement posé pleinnnn de questions concernant nos habitudes, notre quotidien, notre vie en général. Plus je discutais avec eux, plus j’avais l’impression très agréable d’être tombée sur LA famille, celle qui me correspondait, qui me ressemblait. J’ai donc réservé mon billet d’avion, décidée à aller les rejoindre à Zaragoza.

J’ai ensuite signé mon contrat avec ma famille d’accueil. Mais tu sais bien qu’il n’y aurait pas de sport si tout se passait toujours comme prévu.. Après avoir réservé mon billet d’avion, j’ai donc pris conscience par je ne sais quel miracle qu’en rentrant en Belgique, je devrais passer un test d’anglais pour montrer mon évolution pour la fameuse bourse du plan Marshall. Le soucis, c’est qu’il est écrit explicitement sur les papiers de condition d’octroi que je suis obligée de me présenter au Forem à la date indiquée, ne pouvant changer la date du test uniquement pour raison médicale, et fournissant une attestation médicale. Aïe.. J’ai donc envoyé un mail à la personne en charge de mon dossier, lui expliquant clairement la situation, histoire de savoir s’il n’y avait pas moyen de s’arranger afin que je puisse passer mon test avant/après partir ou, dans le cas échéant, leur fournir les résultats d’un test reconnu type IELTS/TFOEL comme preuve d’amélioration, priant très fort pour que cela passe, car sinon, je devrais annoncer à la famille d’accueil que je suis une incapable, et annuler mon billet d’avion (je pleurais rien qu’à l’idée de réaliser la somme d’argent gaspillée). Et puis finalement aujourd’hui, j’ai reçu un mail de ma personne de contact (petit stress en l’ouvrant), disant qu’il adapterait la date pour moi.

Donc voilà! Tout est bien qui finit bien! Me voilà sur la route du soleil, bientôt en terre espagnole, direction Zaragoza! Je te tiens au courant dès que j’aurai plus de nouvelles concernant ce voyage! Love ♡

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s