FR: SUPER-EXCITÉE!!

19/6/2014 – -10 semaines avant le départ pour l’Angleterre
La chanson du moment: Turtles – Happy Together

Bonjour tout le monnnnde!

Demain c’est mon dernier jour d’examen de tout mon cursus de secondaire (oh my gosh, enfin!) et comme tu peux l’imaginer, je suis de plus en plus excitée à propos de ce que l’avenir me réserve. D’ailleurs, je ne t’en ai pas encore parlé, mais cela fait plus d’un mois et demi que je connais déjà l’endroit où je vais vivre, ma composition familiale et mon école. Autant te dire que je suis devenue complètement hystérique en voyant que j’avais reçu un mail de WEP, j’ai commencé à hurler dans toute la maison que je partais à Londres, en sautant, dansant et faisant des gestes bizarres, le tout arborant un sourire idiot gargantuesque. Bref, dire que j’étais heureuse n’était qu’un doux euphémisme de l’euphorique réalité qui me submergeait à ce moment-là .

Pour ceux qui ne le savent pas encore, je vais donc vivre à Thornton Heath, dans le sud de Londres, avec Andrea (ma maman d’accueil), Dean (23 ans) et Charlene (21 ans). J’irai à la St Andrews C of E High School, une école catholique, certes, mais de musique (owww yeah). Le lendemain, je leur ai donc écrit un e-mail et puis j’ai attendu longtemps, longtemps, trèèèèès longtemps.. Et ils n’ont jamais répondu. La semaine dernière, je te disais donc que je venais de contacter Tatiana, la personne qui suit mon dossier chez WEP, afin qu’elle s’informe de quoi il en retourne, et s’il était normal que 1) ma famille me nie (pobrecita!) 2) l’adresse de ma coordinatrice locale soit invalide (avant de contacter mon agence, j’ai tout de même eu la présence d’esprit d’essayer de contacter ma coordinatrice locale.. il s’est avéré qu’elle ne travaillait plus là). Encore une fois, j’ai attendu d’avoir des nouvelles de (WEP au sujet de) ma famille.. Sans franchement de résultat.

Seulement aujourd’hui, je ne sais pas si c’est le soleil, la fin des examens qui approche, le manque de sommeil, le fait que j’ai trouvé des tickets de trains pour trois fois rien direction Londres hier,  l’impatience ou encore une de mes satanées crises hormonales (sûrement un mélange de tout ça!) mais j’en avais marre d’attendre. Alors j’ai ré-envoyé un mail à WEP, afin de savoir où cette histoire en était (nulle part chère amie!) et quand j’ai reçu une réponse me disant qu’il n’y avait pas de nouvelles.. J’ai décidé de prendre mon courage à deux mains et de téléphoner à ma famille d’accueil (oui, oui depuis tout ce temps j’avais le numéro de ma mère d’accueil mais je voulais absolument avoir un premier contact par mail parce que je redoutais un peu l’épreuve du premier contact et avait peur de ne pas savoir quoi lui dire (en réalité, ceci ne sont que des sottises, j’avais juste pas envie de prendre mes couilles ovaires en main et de foncer)). Donc, sur ma feuille de contact, trois numéros. J’essaie donc te téléphoner au premier.. Je tombe sur le service téléphonique de son travail à multi-choix un peu du style de “Le coeur a ses raisons”, souviens-toi (en anglais bien entendu, sinon il n’y a pas de sport!). J’essaie donc le second numéro.. Je tombe sur la boîte à message.. Et enfin le troisième (roulement de tambour..) auquel on n’a pas décroché non plus. J’aurais pu me décourager, mais ce n’est vraiment pas mon genre, d’autant plus que dans le même temps, j’ai reçu un mail de ma nouvelle coordinatrice locale (wooolé! champagne), qui, soit dit en passant, est A-DO-RABLE! m’expliquant qu’elle aussi accueillait une étudiante belge avec qui je m’entendrai sûrement super bien et m’a demandé de choisir une grille de cours. J’ai donc choisi Art & Design – Art dramatique & Theatre – Psycho – Musique.. Et pendant ce temps-là, j’ai un peu été fouiller sur le site de l’école, et j’ai remarqué qu’ils proposaient pleinnnn d’activités trop cool. J’hésite donc à prendre des cours de français-espagnol, m’inscrire à une chorale de gospel, un groupe de cheer-leading et un autre de photographie (oui tout ça en même temps, je suis une folle dans ma tête). Enfin bref, j’étais en train d’expliquer tout cela avec un sourire digne d’un accordéoniste à ma maman, tellement excitée d’avoir ENFIN des nouvelles de mon voyage que j’en avais les larmes qui coulaient (true story, mais je te rassure, c’était de bonheur et d’excitation, ce sont encore mes petites hormones qui me jouent des tours ;) ) quand soudain devine quoi?

-Caroooooooo, téléphone pour toi!!!
-… C’est quiiii? :D
-Je sais pas, réponds!
-Hello Caroline, Andrea’s speaking

Oh mon dieu, je meurs. Si je devais faire court, je dirais que ma mère d’accueil a l’air absolument géniale, elle est trop gentille et a un trop bel accent londoniennnnn (je veux le même en rentrant!). C’est un véritable happy day que je suis en train de vivre là et je suis “plus excitée qu’un enfant qui va à Disney”, comme dirait mon adorable petit frère Mathéo.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s